Accueil > Ressources > Fiches pratiques > Interprète ou artiste-interprète

Interprète ou artiste-interprète

PDF Envoyer
AddThis Social Bookmark Button

pratiqueArtistes qui assurent l’interprétation d’une œuvre, les interprètes sont de deux catégories : les interprètes dits solistes ou principaux et les interprètes d’accompagnement ou d’ensemble.

 

L’interprète peut être aussi auteur-compositeur mais il s’agit bien de deux activités différentes. En sa qualité d’interprète, les sources de sa rémunération correspondent à ses activités sur scène ou lors de l’enregistrement. Par le biais des contrats de travail liant l’artiste à un producteur phonographique (contrat d’artiste ou contrat d’enregistrement), un entrepreneur de spectacles (contrat d’engagement) ou un média audiovisuel, l’interprète reçoit rémunération de son travail d’interprétation (Voir sur le site de l'Irma la fiche,).

A la différence des artistes d’accompagnement les interprètes principaux touchent des redevances (royalties) sur les ventes de supports phonographiques. Le pourcentage reçu par les artistes est issu des négociations avec le producteur.

En sus de leurs rémunérations "directes" (salaires, royalties…) les interprètes bénéficient d’une rémunération via des droits "indirects" lors de l’exploitation de l’enregistrement.

 

 

 

 

Pour en savoir plus :
  • (société civile pour l'administration des droits des artistes et musiciens interprètes)
  • (société de perception et de rép. des droits des artistes-interprètes de la musique et de la danse)