ADAMI

PDF Envoyer
AddThis Social Bookmark Button

Société Civile pour l'Administration des Droits des Artistes et Musiciens Interprètes

 


L’ est une société de gestion collective des droits de propriété intellectuelle des artistes-interprètes.


Elle répartit les droits des comédiens, chanteurs, musiciens, chefs d’orchestre et danseurs pour la diffusion de leur travail enregistré.

Elle défend les droits des artistes-interprètes.

Elle favorise le renouvellement des talents et consolide l’emploi artistique à travers ses aides à la création, à la diffusion du spectacle vivant et à la formation professionnelle continue des artistes.

L’Adami gère les droits :


> des chanteurs et  des musiciens qui ont enregistré, en qualité d’artiste principal, des titres commercialisés (disques ou fichiers numériques) diffusés à la radio ou dans des lieux publics.


> des artistes-interprètes (comédiens, musiciens, danseurs…) qui ont participé à un film, une série télévisée, une émission de musique ou de cirque, des sketches ou un spectacle diffusé à la télévision sur une des 7 chaînes hertziennes.


Quels sont ces droits ?


> la rémunération pour copie privée audiovisuelle ou sonore est une redevance collectée auprès des fabricants et des importateurs de supports d’enregistrement (DVD et CD vierges, baladeurs numériques, clés USB, téléphones multimédias…).


En contrepartie, le public a la possibilité de réaliser pour son usage personnel des copies de disques, de films et d’émissions de radio ou de télévision sur ces supports.


> la rémunération équitable est une redevance collectée auprès des diffuseurs (radios, télévisions, discothèques, cafés, restaurants, commerces et lieux sonorisés).

 

En contrepartie, ceux-ci peuvent diffuser de la musique sans avoir à obtenir les autorisations préalables des titulaires de droits.